Ortella

EN

Born in Lyon in the 80s Ortella attended very young clubs of the region. More attracted by the DJ booth than the dancefloor, it was natural that he learned the handling of the decks. In true autodidact, Ortella decided to go into production, and it is in 2009 that he made about him for the first time with the release of two EPs on the very select label Dj Deep, Deeply Rooted House. These tracks with deep sounds and African rhythms influenced by Manoo will be widely disseminated in South Africa; several titles appear even in Soul Heaven Ritual Dance compilations and mixed by Louie Vega. It is in 2014 with the Label Rutilance Recordings that Ortella came back with the release of his EP « MAD IN LYON, » whose tracks will be particularly attracted much attention outside our borders to be playlisted by Radio Slave Berghain… After a second release on the same label, Fabrice launched his own label : MAD IN LYON.

FR

Née à Lyon dans les années 80, Ortella a fréquenté très jeune les clubs de la région. Plus attiré par le DJ booth que par la piste de danse, c’est tout naturellement qu’il a appris le maniement des platines. En véritable autodidacte, Ortella décide de se lancer dans la production, et c’est en 2009 qu’il fait parler de lui pour la première fois avec la sortie de deux EPs sur le très sélect label Dj Deep, Deeply Rooted House. Ces titres aux sonorités profondes et aux rythmes africains influencés par Manoo seront largement diffusés en Afrique du Sud ; plusieurs titres figurent même dans des compilations Soul Heaven Ritual Dance et sont mixés par Louie Vega. C’est en 2014 avec le Label Rutilance Recordings qu’Ortella revient avec la sortie de son EP « MAD IN LYON », dont les titres seront particulièrement remarqués en dehors de nos frontières pour être playlistés par Radio Slave Berghain… Après une deuxième sortie sur le même label, Fabrice lance son propre label : MAD IN LYON.